Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 16:47


Jacques Réfabert  est le fils des créateurs de l'entreprise Clodrey, fondée  en  1954.
Catherine est donc plongée dans un monde de poupées bien avant que nos frimousses favorites n'aient fait leur apparition!
Elle est  styliste pour Clodrey jusqu'en décembre1974, et son mari en est le directeur, jusqu'à la même date.

Vous trouverez cette partie de l'histoire ici, chez Elyzée:
http://www.mespoupees.net/article-15629907.html


ANSELME

En Février 1975,  Catherine et Jacques Réfabert prennent le contrôle de la société Anselme à clichy (92).
Cette société fabriquait des panoplies de déguisements classiques, distribués essentiellement à Paris et en région parisienne, et représentait une infime part du  marché face à la concurrence. Elle réalisait alors  850 000 F de C.A.

S'imposent alors deux objectifs: 
- restructurer l'équipe commerciale et représenter les produits sur tout le territoire français.
- rénover la gamme des déguisements et améliorer la qualité des matières et accessoires utilisés afin de présenter une collection haut de gamme.

DES 1975, la société réalise un C.A. de  3,5 millions de francs et voyait ses effectifs  passer de 30 à 65 personnes.
Anselme se hisse rapidement au  deuxième rang dans le domaine de la panoplie, cependant sans grand succès à l'étranger hormis en belgique et en suisse.

Les locaux devenant trop exigus, le couple Réfabert décide alors d'ouvrir un atelier à Langeais, en  Indre et Loire, région Centre.


COROLLE

Catherine et Jacques, tributaires d'un  contrat de non-concurrence avec la Compagnie Générale du Jouet ( qui avait racheté la société Clodrey en 1974 ), attendirent son expiration en 1978 pour se relancer dans la fabrication de poupées.

C'est ainsi que naquit la marque Corolle,  dont la première collection de poupées, basée sur les mêmes principes que la gamme de déguisements ( qualité, esthétique, nouveauté...), remporta un franc succès aux Salons du Jouet de Paris et Nuremberg en février 1979.











Partager cet article

Repost 0

commentaires