Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 09:29


Sur le même modèle que bébé bonheur - bébé bonheur et câlin prototype  - voici un bébé non répertorié dans les catalogues.

Les années 90 ayant été très prolifiques, et ce poupon ayant été déniché dans le berceau d'origine des poupées Corolle - la Touraine - tout porte à croire que c'est un modèle prototype.
Je vais vous montrer quelques points qui permettent de confirmer cette hypothèse.

APARTE : ATTENTION !

 Rappelons  qu'un " prototype", par définition,  est un  exemplaire  d'échantillonnage,  NON destiné à la vente, et n'est donc pas nécessairement conforme aux normes de sécurité.

De plus, concernant la SECURITE,  se méfier aussi des anciens produits qui n'avaient pas les mêmes critères à respecter qu'aujourd'hui.

COLLECTIONNEURS ou CONSOMMATEURS, restons vigilants avec les jouets anciens que nous confions à nos enfants!

Un prototype se doit de rester une décoration qui ne sera pas à la portée des petites mains.




o

1 - version sans flash
2 - version flashée

p


L'étiquette du corps ne ment pas sur son  année de production,  et le moule du visage de bébé bonheur étant apparu  aussi en 1996, il y a de fortes chances que des essais aient été faits pour un modèle  avec cheveux que voici ici, et qui n'a pas autant séduit que la version " bonheur" ( il faut avouer que bébé bonheur est l'un des modèles les plus craquants de la marque,  et qu'il est tout de même plus beau que cette version prototype! )


q


Sa réalisation semble avoir été faite rapidement, d'une qualité première, non destinée à la vente,  effectivement...

D'abord le vinyl est plutôt jaunâtre, d'une qualité moyenne, ce qui n'était pas le cas ces années-là pour les poupons que nous avons toutes. Le vinyl rappelle l'année 1999.

Les " finitions" ne sont pas faites, comme au niveau des contours des yeux par exemple, où il y avait quelques accrocs de vinyl que j'ai  enlevé délicatement.



On remarque une implantation de cheveux sommaire,  mais bien effectuée selon la technique Corolle.
La qualité du cheveu est cependant excellente.

Ici, sur le dessus de la tête, il manque quelques mèches, non implantées, et les trous ne sont pas percés, ce qui peut confirmer la rapidité de réalisation à but unique de produire un prototype...


r


Sur la première photo, l'intérieur de la tête du prototype laisse constater l'implantation moins travaillée qu'à l'oridinaire dans les années 90.
A droite, l'intérieur de la tête de "gros doudou bleu" 1997, bien plus fournie...



t s


Ce bébé bonheur mystérieux m'est parvenu vêtu de la barboteuse printemps, que l'on retrouve page 33 du catalogue 1997: http://www.bb-corolle.net/article-35306796.html

Il porte un bonnet qui paraît très bien assorti, mais dont je n'ai pas retrouvé non plus la trace dans les catalogues.
Le bonnet a la particularité d'avoir un petit lien  sur le dessus, à nouer pour faire une sorte de petit noeud. Cela donne un air de petit lutin aux bébés de l'époque, qui ont souvent ce détail sur leurs couvre-chefs.
 
Cela laisse à penser que la tenue a du être créée en 1996 pour ce bébé mystérieux, mais que ce dernier n'ayant pas fait l'unanimité, il n'a pas été commercialisé.
Et de fil en aiguille on peut en déduire que cela explique la présence de cette barboteuse dans le catalogue l'année suivante.



u


Assez discuté! Profitez maintenant du minois à priori unique de ce petit bébé,  avec une première série de portraits sans bonnet, et la seconde avec...


v


w



x


y


z


z1


z2


z3


z4



Partager cet article

Repost 0
Published by nanou - dans 1996
commenter cet article

commentaires

Corolle33 02/01/2010 19:43


Très bel article bien expliqué et illsutré. Merci Nanou.


Miss Aline 30/12/2009 19:10


Génial comme trouvaille dis donc. Mais y'a pas photo, sans les cheveux !!

mais avec le bonnet il est fort beau quand même je l'aime bien ainsi.

Un proto c'est toujours interessant pour comprendre leur méthodologie dans leur travail, bravo belle trouvaille


Mandarine 28/12/2009 10:42


Merci pour ton analyse concernant ce bébé mystérieux. Il serait bien intéresant de connaître son histoire depuis l'usine jusqu'à toi. Où est-il resté pendant tout ce temps? Je crois aussi que je
préfère le bébé bonheur. Peut-être que Corolle aurait dû essayer un autre modèle avec des cheveux moins foncés. Mais il est quand même extrêmement mignon, surtout avec son bonnet!